réunion

Les salariés perdent une demi-heure par jour pour trouver une salle de réunion

Une étude de Steelcase annonce que 70% des salariés perdent entre 15 minutes et 30 minutes par jour pour trouver une salle de réunion.
Une des caractéristiques du travail d’aujourd’hui est la collaboration. Dans une étude de BusinessWeek, 82% des salariés déclarent travailler avec un ou plusieurs collaborateurs une bonne partie de la journée afin de pouvoir accomplir leurs missions…et pas dans une salle de réunion.

Cela veut dire qu’aujourd’hui, les salariés n’attendent pas de se retrouver dans une salle de réunion pour travailler ensemble. La collaboration s’étend partout et en tous lieux. On travaille sur le bureau d’un collaborateur, dans les couloirs, ou virtuellement sur internet. La collaboration est spontanée et informelle au lieu d’être planifiée en avance.

Malheureusement, l’espace de travail n’est pas encore à la hauteur de ces changements de mode de travail. L’espace de travail doit s’adapter à trois types de mode de travail :

–  «Je» travaille : besoin de concentration et d’isolation.

–  «Toi et moi travaillons» : collaboration simple entre deux personnes, besoin d’un endroit agréable pour échanger sans gêner ceux qui se concentrent.

–  «Nous travaillons» : travail de groupe, formation, besoin d’un lieu d’échange et d’une plateforme multi-technologie.

Une étude de Gensler Architecture indique que la moitié des salariés américains pensaient que leur environnement de travail influait directement sur leur capacité à innover et à communiquer. ETMOS conseille aux entreprises qui veulent améliorer la coopération dans leur organisation de se concentrer sur les 3 points suivants:

1.   Varier la taille des espaces de travail et la technologie dont ils sont équipés

La collaboration est favorisée dans les espaces qui accueillent des groupes de 4 à 8 personnes, ou encore dans des salles plus grandes avec des petites alvéoles qui permettent aux différents groupes de communiquer entre eux ainsi que l’accès aux ressources en ligne de l’entreprise (intranet/internet/visio-conférence).2

2.   Offrir des outils de travail collaboratif

La collaboration  implique l’échange de savoir. Il faut donc donner des outils qui permettent cet échange, comme des grands tableaux blancs, des murs sur lesquels on peut coller des posters ou des post-it.

3.   Donner aux équipes projets des espaces dédiés

Des chercheurs comme Edwin Hutchins suggèrent que les activités cognitives sont étroitement liées à l’espace où elles ont lieu.  Une équipe projet sera plus efficace si elle a une salle dédiée où elle peut stocker les idées et les expériences, laisser des prototypes à moitié terminés, et des notes sur les tableaux.

Doper la collaboration dans l’entreprise est un grand défi. Les sociétés qui y arriveront auront un avantage compétitif indéniable. C’est pour cela qu’ETMOS crée des espaces de travail qui sont pensés afin d’optimiser les relations entre les salariés et favoriser la collaboration.

 

Une publication Etmos